L’industrie du plastique

La présence d'humidité ambiante dans un large éventail de procédés réalisés dans l'industrie des matières plastiques a un impact direct sur la qualité des produits finis et est particulièrement importante pour les opérations de transformation impliquant l'injection et le moulage de matières premières.

Injection : présence de l’humidité

Les matières premières thermoplastiques ou résineuses subissent des processus de chauffage visant à augmenter la plasticité des matériaux afin que les formes souhaitées puissent être créées dans des moules.

L'humidité de cette matière première hygroscopique (grande capacité d'absorption d'eau) et l'humidité ambiante autour de la matière première se vaporisent lorsque les températures augmentent, ce qui provoque des dommages structuraux et des imperfections esthétiques des produits finis, ce qui entraîne le rejet d'un pourcentage élevé de la production.

Moulage : condensation

La plupart des procédés de moulage sont réfrigérés en utilisant de l'air froid pour abaisser la température du moule afin de réduire les temps de fabrication et d'augmenter les volumes de production. Fondamentalement, plus le moule est froid, plus le cycle de fabrication devient rapide. Cependant, le fonctionnement à basse température de réfrigération peut causer des problèmes de condensation dans le moule, surtout en été, ce qui peut entraîner des déformations dans les produits finis.

La solution optimale utilisée dans l'industrie pour faire face à cette situation est la mise en œuvre d'un système de déshydratation qui permet de contrôler les points de rosée à la surface des moules et à son tour fonctionner en utilisant des températures de réfrigération inférieures du moule sans risque de condensation. Les volumes de production peuvent donc être augmentés tout en maintenant la qualité des produits finis.

Moules : corrosion

La corrosion peut affecter les moules pendant les processus de production et pendant le stockage.

  • Pendant la production, à la suite de la formation de condensation.
  • Pendant le stockage, en raison de l'humidité ambiante.

Dans les deux cas, le contrôle de l'humidité permet leur conservation indépendamment de la température, empêchant les moules de devoir être réparés ou remplacés et évitant ainsi les surcoûts.

Besoin d'un renseignement ?

Contactez-nous

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Cliquez ici pour en savoir plus

Menu