Anticorrosion nucléaire et sécurité : la qualité de l’air, un enjeu majeur

Dans les centrales nucléaires, les matériaux sont soumis à des conditions extrêmes : températures élevées, risque d’irradiation, corrosion des métaux… Les composants en acier, lorsqu’ils entrent en contact avec l’humidité, sont affectés par la corrosion-érosion, un phénomène qui accélère la dégradation des métaux et avoir un impact sur le fonctionnement des centrales. 

Dans les centrales nucléaires, le contrôle de l’humidité est un enjeu fondamental. L’eau est présente dans l’air sous forme de vapeur et lorsque le seuil de saturation est atteint, la vapeur se transforme en eau sur les parois des installations (turbines à vapeur, générateurs). 
Dans les centrales , la corrosion des métaux résulte d’un ensemble de facteurs aggravants : pollution de l’air, présence d’oxygène, humidité de l’air… 

L’action conjuguée de tous ces facteurs va entraîner une transformation des métaux qui vont se corroder. 
Conséquence : les pannes se multiplient, nécessitant une intervention technique et entraînant un ralentissement de la production. 

Une humidité trop élevée entraîne la dégradation des infrastructures électriques et électroniques. Afin de prévenir l’anticorrosion dans le nucléaire, des solutions de traitement de l’air, à la fois simples et efficaces, permettent d’augmenter la durée de vie des équipements. 

New’R propose des solutions de traitement de l’air anticorrosion dans le nucléaire qui garantissent une exploitation dans des conditions de sécurité optimales. Grâce à l’installation de systèmes d’air sec, permettant de maintenir un taux d’humidité stable, l’intégrité des installations et des métaux est garantie. 
Ces dispositifs permettent d’assécher efficacement l’air afin de protéger les infrastructures et prévenir les arrêts de production. 

Les avantages d’un système d’air sec : 

  • Optimisation de la productivité ;
  • Réduction des pertes ; 
  • Longévité des infrastructures ; 
  • Installation simple ; 
  • Optimisation des coûts énergétiques ;
  • Réduction des coûts de maintenance. 

L’installation d’un système de déshumidification d’air FISAIR permet de contrôler le taux d’humidité et par conséquent de prévenir la condensation et l’apparition de moisissures sur les installations, responsables de la dégradation des équipements. 

Les systèmes de déshumidification d’air FISAIR vont permettre une évaporation de l’eau plus rapide. Les déshydrateurs vont capturer l’humidité et assécher l’air afin de protéger les installations, réduire la corrosion et garantir un fonctionnement optimal des centrales nucléaires.  

Les déshumidificateurs d’air FISAIR sont dotés d’une roue déshydratante en gel de silice destinée à capter l’humidité présente dans l’air. Ils sont capables de traiter et filtrer l’air dans des conditions de température très basses, pouvant aller jusqu’à – 70° C de point de rosée. En traversant la roue, le flux d’air humide est transformé en air sec avant d’être évacué vers l’extérieur. 

Ce flux d’air, destiné à sécher la roue, est appelé air de régénération. Il traverse la roue dans la direction inverse à l’air à traiter et quitte la roue sous forme d’air humide. Grâce à leur technologie de pointe, les déshumidificateurs d’air sont capables d’éliminer l’humidité de l’air même à très basse température. 

FINANCEMENT LONGUE DURÉE, LOCATION LONGUE DURÉE OU LOCATION AVEC OPTION D’ACHAT, NEW’R PROPOSE PLUSIEURS SOLUTIONS POUR FINANCER VOTRE PROJET. 

VOUS SOUHAITEZ TESTER NOS ÉQUIPEMENTS AVANT D’INVESTIR ? NEW’R VOUS OFFRE LA POSSIBILITÉ DE TESTER L’EFFICACITÉ DE NOS SOLUTIONS DE TRAITEMENT DE L’AIR AVANT DE PRENDRE UNE DÉCISION.